Archives par étiquette : vidéo de tutoriels

Comment réaliser des vidéos de capture d’écran ?

Dans cet article, je vais partager avec vous les outils et la méthode que j’utilise pour produire des vidéos de capture d’écran. C’est le type de vidéos qui constituent, par exemple, ma formation WordPress en vidéo, ou encore les quelques vidéos de conseils SEO que j’ai réalisées pour ce blog. Vous pouvez utiliser cette méthode aussi bien pour réaliser des tutos que des vidéos de vente.

Ici, je ne m’intéresserai pas à la partie marketing ou à la structuration de vos vidéos. Il s’agit avant tout de vous donner la recette et la technique qui sous-tendent celles que je réalise. Cet article se divisera donc logiquement en trois parties : les outils, la production et la diffusion.

Les outils pour réaliser une vidéo de capture d’écran

J’ai fait des vidéos aussi bien sur PC que sur Mac. Dans les deux cas, j’ai utilisé les mêmes logiciels (je suis un transfuge PC !) : Camtasia et PowerPoint.

Camtasia sur PC (ou ScreenFlow pour Mac)

Sur PC, Camtasia est LA référence en matière de logiciel de capture d’écran. Comment ça fonctionne ? C’est tout simple, il vous suffit de télécharger le logiciel (vous pouvez le tester gratuitement pendant 30 jours en le téléchargeant ici), de l’installer puis de le lancer.

Camtasia existe également sur Mac, mais ce n’est pas votre seule option. Il y a notamment ScreenFlow, très réputé (et peut-être même plus efficace que Camtasia) mais que je n’ai testé que sa version d’évaluation. Étant plus habitué à Camtasia, j’ai préféré rester en terrain plus ou moins connu (la version Mac de Camtasia étant tout de même sensiblement différente de la version PC).

Une fois le logiciel activé, lancez un nouvel enregistrement et définissez la taille de la fenêtre de capture. Je vous conseille pour cela d’utiliser des dimensions standards (3/4 ou 16/9). La plupart du temps, mes tutoriels en vidéo sont capturés au format 1280 x 720. Cela correspond au standard de la HD, ce qui ne vous conviendra pas forcément. Un des formats les plus populaires sur le web, c’est le 640 x 480. Si vous destinez votre vidéo à YouTube par exemple, c’est largement suffisant.

Avec Camtasia, vous enregistrez tout ce qui passe sur votre ordinateur (à l’intérieur de la fenêtre de capture). Vous pouvez donc l’utiliser aussi bien pour réaliser une vidéo de capture de votre navigateur web, que pour une vidéo de capture de votre logiciel de présentation : PowerPoint (ou encore Keynote sur Mac).

PowerPoint sur PC (ou Keynote sur Mac)

Vous connaissez certainement PowerPoint, le logiciel de présentation de MicroSoft. Il vous permet de réaliser des vidéos animées, et donc plus attrayantes. La difficulté, c’est justement de maîtriser les multiples animations et transitions à votre disposition. Avec un petit peu d’expérience et une petite dose d’imagination, vous pourrait réaliser de très belles choses.

Je ne vais pas vous faire une revue en détail de ces différentes manières d’animer une vidéo avec PowerPoint mais simplement vous recommander une formation que j’ai moi-même suivi. Il s’agit de ScreenCast like a Pro. Dans cette formation, vous découvrirez également Prezi, un logiciel en ligne qui vous permet d’animer votre présentation avec des zooms et tout un tas d’autres choses du meilleur effet.

Le matériel pour l’enregistrement audio

Il est important que vos vidéos aient une bonne qualité sonore. Il n’y a rien de plus pénible à suivre qu’un tutoriel qui grésille, où l’auteur a une voix excessivement robotique, ou dans laquelle on ne l’entend tout simplement pas de manière distincte. Pour cela, il vous faut un bon micro-casque, et connaître les bases de la retouche audio sur votre logiciel de capture (nous verrons cela dans la suite de l’article).

Un bon micro-casque

Vous pouvez bien entendu utiliser un micro sur pied ou autre mais, le plus simple, pour réaliser des vidéos tutoriels, c’est le micro-casque : il vous laisse les mains libres !

Pour ce type de micros, vous trouverez deux types de prises : les prises jack et les prises USB. Je vous conseille d’utiliser ce deuxième type de micro-casques car la qualité du signal est bien meilleure. Le micro-casque que j’utilise est le Logitech H530. Fiable et d’un très bon rapport qualité-prix.

La production de votre vidéo de capture d’écran

Une fois que vous avez tous ces éléments en main, il ne vous reste plus qu’à lancer l’enregistrement. Ou presque ! Voici quelques conseils que j’essaye de mettre systématiquement en œuvre.

Si vous réalisez une vidéo avec PowerPoint (Keynote ou équivalent)…

Vous avez créé vos diapositives PowerPoint, vous avez écrit le texte de votre vidéo (pas forcément dans cet ordre d’ailleurs). Il ne vous reste plus qu’à mettre tout ça en boîte…

Enregistrez l’audio avant d’enregistrer la vidéo !

Si vous essayez d’enregistrer votre voix en même temps que la vidéo, vous allez certainement avoir la langue qui fourche à un moment, mal géré le timing dans la succession des slides ou connaître un raté à un moment ou un autre… Du coup, vous allez sacrément vous compliquer le montage.

C’est pour cela que je vous conseille 1) de faire une répétition générale (texte et diapos) pour vérifier que tout colle bien, puis 2) d’enregistrer l’audio, avant 3) de filmer votre écran en écoutant la piste audio et 4) de réaliser le montage en synchronisant vos pistes audio et vidéo.

Pour réaliser cette étape 3, c’est très simple : il vous suffit de produire votre fichier audio puis de le lire pendant que vous enregistrez les captures d’écran. Évidemment, pour l’un et l’autre, vous utiliserez Camtasia de manière à seulement enregistrer l’audio (étape 2) puis à seulement filmer l’écran (étape 3).

Une fois que vous aurez vos deux pistes, placez-les dans Camtasia et vérifiez qu’elles sont bien placées l’une par rapport à l’autre (pour être synchro).

Si vous réalisez une capture d’écran de votre navigateur web (Firefox, Chrome, etc.)…

Dans ce cas de figure, il est plus malaisé d’enregistrer l’audio avant la vidéo. Le plus simple, c’est donc de bien répéter toute la séquence (par exemple, installer un plugin sur Firefox) au moins une fois, de manière à ne pas plomber votre vidéo avec de longues hésitations, des temps morts, etc. Encore mieux : tapez le texte de votre vidéo, imprimez-le, et gardez-le à vos côtés lorsque vous enregistrez la vidéo. De cette manière, vous vous simplifierez là aussi le montage.

Vous pouvez bien évidemment essayer de filmer et d’enregistrer l’audio séparément, mais c’est assez galère (comme qui dirait), surtout si vous enregistrez l’audio avant la vidéo. Tout simplement parce que votre navigateur peut charger plus lentement une page, par exemple. Dans ce cas, votre audio va être en avance sur la vidéo, vous serez obligé de couper, de reprendre l’enregistrement, etc. Si vous y tenez vraiment, le plus simple est donc d’enregistrer la vidéo avant l’audio. Mais là encore, il peut y avoir des temps morts, etc.

L’amélioration de la piste audio

Pour des raisons X ou Y, votre piste audio peut présenter quelques imperfections : un grésillement, le bruit de votre réfrigérateur qui ronronne, ou un bourdonnement électrique. Pour améliorer votre audio, il existe des options pré-enregistrées dans Camtasia. Sur Mac, il s’appelle le « Noise Reduction ». Efficace, et très simple à utiliser.

Autre conseil pour la piste audio : vérifiez que cette dernière n’est pas en « surcharge ». La plupart du temps, on conseille d’avoir une voix humaine aux alentours de -6db. Donc baissez un peu le volume de votre piste audio si elle est excessivement forte : cela vous évitera ces désagréables distorsions qui mettent vos potentiomètres dans le rouge.

La diffusion de vos vidéos

Maintenant que votre vidéo est montée, il ne vous reste plus qu’à l’exporter. Sur ce point, le format utilisé par défaut par Camtasia est parfait : vous aurez une vidéo mp4, pas trop lourde, que vous pourrez facilement utiliser soit en l’hébergeant sur un site de partage de vidéo (YouTube ou, mieux encore, Vimeo), soit grâce à Amazon S3.

Il  y aurait encore bien des choses à dire sur le sujet de comment réaliser une vidéo… J’espère néanmoins que cette petite présentation vous sera utile. Si vous avez des questions ou des conseils à apporter, laissez simplement un commentaire ci-dessous !