La sandbox de Google, c'est un peu le cachot du web !

Comment sortir de la Sandbox de Google ?

La sandbox de Google, c’est un peu le cachot du web… Comment s’en échapper ?

La sandbox de Google, c'est un peu le cachot du web !

La sandbox de Google, c'est un peu le cachot du web !

Cet article ne vous expliquera ce qu’est la Sandbox de Google. Si vous avez besoin d’infos à ce sujet, essayez de chercher ailleurs (en résumé, vous avez trop bourriné votre référencement et Google vous punit pour cela). 🙂 Ici, il est juste question de la technique qui marche pour sortir un site web de la Sandbox (rien moins que ça, ceci dit !).

Sur Référencement Gagnant, je partage les techniques, méthodes, conseils et astuces du référencement qui me semblent vraiment valoir le coup… Celle-là en fait partie, c’est indubitable !

Ceci dit, avant de partager avec vous la méthode en 14 étapes qui vous permettra de sortir de la sandbox de Google, je tiens à apporter certaines précisions :

  1. Je n’ai pas inventée cette technique (je n’ai jamais eu de site véritablement sandboxé, car j’applique des méthodes de référencement les plus « naturelles » possible)

  2. La révélation de cette technique elle-même a été soumise à débats. Un blogueur US se la serait en effet appropriée, alors qu’elle faisait l’objet d’un ebook (payant)

  3. Ceci étant, vu qu’elle est maintenant accessible à tout le monde, je vous en fait profiter à votre tour (« Oh putain, trop sympa, Pierre ! », ouais je sais 😉 !).

Et maintenant, rien que pour vous, voici les 14 étapes à appliquer pour que votre site retrouve son positionnement dans les résultats de recherche de Google ! 😀

Comment sortir de la Sandbox de Google ?

Les 14 étapes à suivre :

  1. Stoppez net tous vos efforts de linkbuilding (i.e. on arrête de faire des liens vers le site sandboxé !)

  2. Changez vos balises titres. Par exemple, au lieu de mettre « Test du produit 1 », mettez « Produit 1 – Test et avis »

  3. Changez vos balises Meta Description.

  4. Changez vos balises Meta Keywords.

  5. Changez votre nom d’admin ou d’utilisateur.

  6. Changez le texte de votre footer. Par exemple, au lieu de mettre « VotreSite.com – Tous droits réservés », mettez « Copyright 2010 @ VotreSite.com – Expression-clef de votre choix »

  7. Changez le contenu de vos tags h1, h2, h3 au sein de vos textes.

  8. Changez les titres et les textes alternatifs de vos images.

  9. Si vous avez un sitemap vidéo, changez le nom de votre fichier vidéo (motclef.mp4) par un autre mot-clef.

  10. Changez les URL de toutes vos pages et de tous vos billets (ce qui est très facile à faire si vous utilisez WordPress).

  11. Une fois tous les changements 1 à 10 réalisés, reprenez votre stratégie de backlinking.

  12. Une fois tous les changements 1 à 10 réalisés, continuez à ajouter du contenu à votre site, au moins 2 ou 3 posts par semaine.

  13. Créez un nouveau sitemap avec la nouvelle structure de votre site (nouvelles URL, etc.). Ceci est très facile à faire si vous utilisez WordPress et un plugin tel que XML Sitemap par exemple.

  14. Soumettez vos nouveaux sitemap, sitemap vidéo et sitemap des images via l’outil pour Webmaster de Google.

Une fois que vous aurez fait tout ça, vous devriez voir les résultats rapidement. Votre site qui avait disparu de la première de page de Google réapparaît comme par magie ! Et même en première position dans certaines cas. 🙂

Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire si votre site ou blog est – malencontreusement 😛 – tombé dans une des oubliettes du web. C’est logique, facilement applicable (avec un minimum de travail, on est d’accord !) et vous pouvez lire ici les commentaires en anglais de gars ravis !

Voilà, vous savez désormais comment vous sortir de la Sandbox de Google. 😉

Termes de recherche liés à cette page :

  • cachot
  • sortir de force d\une page google

Articles liés :

21 réflexions au sujet de « Comment sortir de la Sandbox de Google ? »

  1. Maxime

    La galère de changer toutes les URLs si on s’aperçoit de la sandbox un peu tardivement… Mais bon je crois bien que c’est la seule solution. Quasiment tout changer, faire peau neuve, pour que les robots croient à un nouveau site. Mais bon pour les malheureux dans le cachot de Google, ils peuvent se dire qu’en SEO, chaque erreur est une leçon 😉
    [email protected] conception web recently posted..JavaScript- les bonnes pratiques – optimiser vos scripts 2-2

    Répondre
  2. Ping : Tweets that mention Comment sortir de la Sandbox de Google ? La technique infaillible ! -- Topsy.com

  3. Bigg

    Merci beaucoup pour cette astuce, j’espère que je n’aurai jamais a l’appliquer 😉

    Sinon est-ce que vous avez une astuce pour remédier à une KeyBox?

    A bientôt

    Répondre
  4. Pierre Auteur de l’article

    @Bigg : Je pense que « diluer » le mot-clef touché en faisant d’autres backlinks, pour qu’il cesse d’être surpresenté (on-site aussi bien que off-site), doit pouvoir aider. 🙂

    Répondre
  5. Yves Kouyo

    Salut,

    Merci pour cet article. J’avais un site qui avait été sanctionné. J’ai appliqué tes conseils il y a seulement trois jours de cela et hope me revoilà sur la première page de Google.

    La technique marche à merveille même si elle demande du travail

    Répondre
  6. Elisa

    Arhh c’est rageant de multiplier les efforts afin de construire un linking efficace et de voir ses efforts freinés d’un coup lorsque cela commence à peine à payer. Merci pour les conseils concernant la sortie de la sandbox, est ce qu’il y a une solution analogue efficace pour sortir d’une keybox ? Bourriner sur un mot clé different lorsque lon est un jeune site ne reviendrait il pas juste a creer une nouvelle keybox ?

    Cordialement
    Elisa

    Répondre
  7. Xavier

    salut pierre ,

    Merci pour ces astuce.

    mais j’ai une question que me tourmente et que j’aimerai avoir une réponse de toi.

    En fait, j’ai un blog qui existe déjà depuis 1 ans et plus. j’envisage de faire une campagne de backlinls massif. qu’en pense-tu? pourrais je être sanctionné par google?

    amicalement,
    Xavier
    [email protected] club du succès Internet recently posted..Le plus grand pouvoir dont vous disposez sans le savoir: la lecture et l’écriture

    Répondre
  8. Jérôme

    une campagne de netlinking massive tout dépend ce que tu appelles « massif » ?
    Si tu vas faire du crade c’est sur que tu vas te faire dégommer pour cela il faut utiliser des fusibles de façon intelligente.
    A mon avis tu ferais mieux de faire du netlinking de façon plutôt « calme » que de faire du xrumer ou autre dans ton cas. Surtout que ton ndd n’est pas vieux et que tu as très peu de de backlinks. Si tu avais 800 sites à référencer, je ne dirai pas ça. Mais là avec un site web tu peux largement faire du bon boulot à la main. Puis avant de faire du netlinking de bourrin commence pas optimiser ton blog, déjà juste en changeant ton title et en trouvant des mots clés.

    Répondre
  9. SERP_Masters

    Juste pour info,

    La sandbox a un côté mystique, on la connait depuis longtemps, mais elle revient en force ces derniers temps et sous une forme un peu bizarroïde. On en parlait plus mais la sandbox d’il y a quelques années étaient un phénomène qui touchait essentiellement les nouveaux sites après une prime de fraîcheur, elle n’était pas systématique et touchait surtout les sites dont le linking avait débuté gaiement.

    Il se trouve que la sandbox que je vois actuellement est assez particulière. D’abord elle est active uniquement sur des requêtes déterminées, et touche tous les nouveaux noms de domaines, même si aucun linking n’a été entrepris. Elle touche tous les nouveaux sites, même ceux qui ont essayé de rester en dehors du radar, en évitant la suroptimisation. Bref elle touche aussi bien les sites cleans que les sites déjà coupable de manipulation, leur point commun, leur jeune âge.

    La sandbox dont je parle est une sorte de quarantaine, d’ailleurs elle ne trompe pas, tous les sites récents sont comme par hasard parkés ensemble, les uns à la suite des autres dans les 4 dernières pages de résultats accessibles de Google.

    Ce qui est intéressant est que la sandbox semble être activée uniquement sur une requête, tous les domaines sont filtrés, mais seulement sur cette requête, les sites apparaissent relativement bien positionnés sur d’autres requêtes, ils ne sont donc pas pénalisés de manière globale.

    Dans les quelques cas observés de requêtes avec le filtre sandbox activé, il s’agit à chaque fois de requêtes ayant connu soudainement une augmentation importante du nombre de pages indexées (augmentation du au spam soudain sur une nouvelle niche). Chose intéressante, tous les sites créés bien avant l’explosion soudaine du nombre de pages indexées ne sont pas touchés. On dirait vraiment une protection contre les webmasters pratiquant le Churn & Burn

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge