Pourquoi et comment utiliser les outils de tracking en affiliation

La plupart des plateformes d’affiliation vous proposent d’utiliser des outils de tracking et des identifiants de suivi, pour connaître l’origine de vos ventes en tant qu’affilié.  Vous avez tout intérêt à les utiliser et nous allons voir pourquoi et comment faire.

Mais tout d’abord, que se passe-t-il lorsque vous réalisez une vente en tant qu’affilié ?

Si vous utilisez une plateforme telle que 1TPE, vous recevrez un email pour vous avertir que vous avez touché une commission sur vente. En vous rendant dans votre compte utilisateur, vous trouverez un récapitulatif de vos ventes et commissions organisé par date. En cliquant sur une de ces dates, vous accéderez au détail de ces dernières, avec  notamment le vendeur, la fiche produit, etc. et une dernière catégorie intitulée « tracking« .

C’est ce qui nous intéresse ici.

Si vous n’utilisez pas cette variable, vous ne pouvez pas savoir dans quel « contexte » s’est effectuée la vente (par « contexte », j’entends la page d’où l’acheteur a cliqué sur votre lien puis passé commande). En effet, imaginons que vous ayez posté votre lien d’affilié dans différents articles de votre blog, voire sur différents blogs et qu’il se trouve aussi dans votre newsletter, et même dans plusieurs messages de votre newsletter.

Votre acheteur peut avoir cliqué sur n’importe lequel de ces liens. Or, pour optimiser vos efforts de marketing, il est très utile de connaître dans quel contexte il s’est décidé à acheter le produit dont vous faites la promotion.

Pourquoi tracer l’origine de vos ventes en tant qu’affilié ?

Tout d’abord parce que cela vous permet de connaître le « contexte » de la vente. Des copywriters célèbres, comme Christian Godefroy, vous expliqueront que l’efficacité d’une lettre de vente peut se jouer (à 10% de ventes près !) sur un seul mot. Savoir si la vente provient d’une page de présentation du produit, d’un article de blog dans lequel vous le mentionnez, ou d’un des emails de votre séquence de follow-up est donc a fortiori important.

Si vous remarquez que c’est au bout du cinquième email où vous parlez du produit que les gens achètent le plus, c’est un indice utile. L’exposition répétée au message de vente peut être ce qui a décidé l’acheteur à passer à l’action, ou bien cela peut être votre email lui-même qui est particulièrement persuasif et convaincant. Dans les deux cas, cette donnée vous apporte un feedback sur vos efforts de marketing et, plus important encore, vous permet d’en tirer des enseignements que vous pourrez mettre en œuvre ailleurs.

Imaginons par exemple que la moitié de vos ventes sur un produit proviennent du premier email que vous envoyez aux personnes qui s’inscrivent sur votre mailing list. Vous aurez sans doute envie d’en faire de même pour d’autres produits et d’autres listes. De plus, vous pouvez également, grâce aux outils analytiques proposées par votre plateforme d’affiliation, connaître le nombre de clics sur un certains liens et le taux de transformation.

Maintenant, vous savez que c’est dans l’email n°1 que vous réalisez le plus de vente, mais vous pouvez également mener des tests pour savoir à quel endroit de votre mail ce lien convertit encore mieux. Par exemple, tout en bas de votre mail, tout en haut, ou dans le corps du texte.

Utiliser ces outils analytiques et tracer l’origine de vos ventes affiliées vous permet ainsi d’optimiser votre tunnel de vente, et de vous donner des idées pour améliorer l’ensemble de votre marketing, en voyant ce qui marche dans un domaine et en le testant dans un autre.

Enfin, si vous proposez à certains de vos prospects un bonus de votre création à l’achat d’un produit pour lequel vous êtes affilié, ces identifiants de suivi vous permettent de savoir à qui les envoyer ou à quel numéro de facture ils correspondent.

Comment utiliser les identifiants de suivi sur 1TPE et Clickbank

Il existe des tonnes de programme d’affiliation différents, de la plateforme auto-hébergée du petit site e-commerce, aux mastodontes de l’affiliation, comme Clickbank. Beaucoup d’entre elles (mais pas toutes) vous proposent des outils de suivi. Ici, nous allons voir comment faire avec 1TPE et Clickbank.

Le principe est simple, il vous suffit de modifier légèrement vos liens affiliés, en ajoutant un identifiant de suivi à la fin.

Ajouter un identifiant de suivi sur un lien affilié Clickbank

La plateforme d'affiliation Clickbank et les identifiants de suivi

Chez Clickbank, il faut que vous ajoutiez la variable « ?tid= » à la fin de votre URL, puis votre identifiant de suivi. Cela vous donne des liens qui ressemblent à ceci :

http://affilie.vendeur.hop.clickbank.net/?tid=identifiantdesuivi

Vous trouverez toutes les explications de Clickbank sur le sujet sur cette page : Ajouts d’identifiants de suivi à vos HopLinks.

Utiliser les outils de tracking de 1TPE

La plateforme d'affiliation 1TPE et les outils de tracking

Chez 1TPE, même principe, mais la variable est ici « ?tk= ». Cela vous donne un lien qui ressemble à ça :

http://go.affilie.vendeur.1.1tpe.net?tk=tracking

Vous trouverez toutes les informations sur les outils de tracking de 1TPE sur cette page : Foire Aux Questions.

Deux-trois astuces en passant…

Disons que vous ayez un blog consacré à l’hygière dentaire. Et à plusieurs endroits de ce blog, vous recommandez l’usage d’un puissant dentifrice anti-tartre : sur deux articles différents, dans votre sidebar, et dans votre page d’à propos car vous avez une sourire éclatant. Bref, vous voulez pouvoir tracker l’efficacité de chacun de ces liens ! Sans même parler de l’utilité de masquer ses liens d’affiliation, passons tout de suite au « comment faire » ?

Pour cela, je vous recommande d’utiliser Pretty Link, un plugin WordPress gratuit que vous trouverez ici : Pretty Link Lite. Avec ce plugin, vous pourrez créer autant de redirections que vous le souhaitez (il existe une version payante qui permet de faire des redirections en iFrame, mais c’est un autre sujet – la version gratuite suffit largement dans le cas présent).

Pour chaque page (et votre sidebar), vous pouvez créer une redirection différente, pour que chacune héberge un identifiant de suivi différent. Par exemple :

  • http://www.monsite.com/dentifrice-anti-tartre/ pour votre premier article, avec l’id de suivi « post1 »
  • http://www.monsite.com/dentifrice-antitartre/ pour votre deuxième article, avec l’id de suivi « post2 »
  • http://www.monsite.com/recommande/dentifrice-anti-tartre/ pour votre sidebar, avec l’id de suivi « sbar »

Dans vos emails, c’est encore plus simple. Si vous utilisez AWeber, vous n’avez même pas à vous préoccuper de masquer vos liens d’affiliation, car AWeber crée lui-même des redirections pour chacun de vos liens (dans une perspective analytique, encore une fois). Donc dans votre séquence de mail, il vous suffit de créer des liens comme ceci sur vos ancres :

  • http://affilie.vendeur.hop.clickbank.net/?tid=email1
  • http://affilie.vendeur.hop.clickbank.net/?tid=email2
  • http://affilie.vendeur.hop.clickbank.net/?tid=email3

Enfin, et parce que lors de la redirection votre identifiant de suivi peut être visible, je vous conseillerais d’utiliser des identifiants de suivi qui ne soient pas trop long et qui n' »intrigueront » pas l’utilisateur.

En effet, et même si ça ne change absolument rien au prix pour elles, il y a certaines personnes que ça défrisera de vous voir toucher une commission (c’est pourquoi certains webmasters préfèrent utiliser un plugin comme Pretty Link Pro pour avoir des redirections invisibles). Par exemple, au lieu de « ?tk=email1 », vous pouvez mettre « ?tk=e1 ».

Ensuite, le plus important, c’est que vous vous rappeliez bien à quoi correspond chaque ID de tracking. 😉

Termes de recherche liés à cette page :

  • anti tartre avec ou sans tiret ?
  • explication liens tracking
  • seo 1tpe

Articles liés :

7 réflexions au sujet de « Pourquoi et comment utiliser les outils de tracking en affiliation »

  1. Pierre Auteur de l’article

    Salut Yves,

    Content que cela te soit utile. Comme beaucoup des choses que l’on fait dans le marketing d’affiliation et les sites de niche, cela prend du temps à mettre en place, mais on en tire les bénéfices sur le long terme. 😉

    Bien à toi,
    Pierre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge